Paris le 6 avril 2017.

Un livre de recettes pour préparer un véritable apéro « à la cubaine » avec les pros du sujet. Des recettes authentiques et revisitées pour les cuisines européennes.

-10 recettes de cocktails : mojito, Cuba libre, mulata, daiqurí, piña colada, etc.
-12 recettes de finger food : croquetas, beignets, accras, ceviche de dorade, etc.
-11 plats : travers du porc au miel, steak de requin grillé, congrís, riz vert, picadillo à la habanera
-3 desserts : croustillant de maracuja, bananes flambées au rhum…
Des ambiances du restaurant mais aussi des photos de Cuba.

Mojito (pour un verre) : 4 cl de rhum blanc, 1 cuillerée à soupe de sucre de canne, 4 ou 5 dés de citron vert, 6 feuilles de menthe + 1 brin pour la déco, de l’eau gazeuse, glace pilée et angostura.
-Écraser les feuilles de menthe dans un verre long avec les dés de citron et le sucre à l’aide d’un pilon.
-Remplir le verre de glace pilée puis verser le rhum, bien mélanger avec une cuillère pour que le rhum fasse fondre un peu la glace. Allonger avec l’eau gazeuse. Ajouter une pointe d’Angostura.
-Décorer avec un brin de menthe.

Daiqurí (pour un verre) : 4 cl de rhum, 2 cl de jus de citron vert, 4 cl de sucre de canne liquide, 4 ou 5 glaçons, en fonction de la texture recherchée et 1 rondelle de citron vert pour la déco.
-Mélanger les ingrédients au mixeur pour un daiquirí « frozen » ou dans un shaker pour la version classique.
-Secouer vivement et servir dans un verre de taille moyenne.
-Décorer avec une rondelle de citron vert.
-Si on passe tous les ingrédients du daiquirí au mixeur, il ne reste plus de morceaux de glace dans le cocktail mais le goût en bouche est glacé d’où son nom de « frozen ».

Congrí (riz aux haricots noirs) :1 tasse de haricots noirs, 2 tasses de riz, 2 oignons moyens, 1 poivron vert, 3 gousses d’ail et 1 pincée de cumin Sel, poivre.
-Mettre les haricots dans une casserole et les recouvrir d’eau. Couvrir et mettre à cuire pendant 2 heures.
-Ciseler les oignons et couper le poivron en dés. Hacher finement l’ail.
-Dans une autre casserole, faire revenir les oignons et le poivron. Ajouter les haricots cuits, l’ail et le cumin. Saler et poivrer.
-Ajouter le bouillon de haricots et le riz préalablement lavé. Couvrir et porter à ébullition. Baisser ensuite le feu, remuer et laisser cuire 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que le riz soit cuit.

Picadillo a la habanera : 500 g de boeuf haché, 500 g de tomates concassées (sans la peau), 100 g de concentré de tomates, 10 olives noires dénoyautées, 1 pomme de terre, 1 carotte, 1 poivron vert, 1 poivron rouge, 2 oignons, 2 gousses d’ail Huile d’olive, 25 cl de vin blanc, thym, gingembre moulu, 1 feuille de laurier, sel et poivre.
-Ciseler les oignons et hacher l’ail. Faire revenir les oignons dans une poêle avec de l’huile d’olive. Lorsqu’ils deviennent tendres, déglacer avec le vin.
-Ajouter la viande, le thym et la feuille de laurier. Mélanger et laisser mijoter à feu doux, en remuant de temps en temps afin d’éviter que le mélange adhère.
-Lorsque la viande commence à dorer, ajouter le concentré de tomates. Laisser cuire 5 minutes puis ajouter les tomates concassées.
-Éplucher la carotte et la pomme de terre. Les couper en dés ainsi que les poivrons et les olives. Ajouter à la préparation et laisser mijoter, jusqu’ à ce que la carotte et la pomme de terre soient tendres.
-Pour finir, ajouter l’ail, le gingembre et le poivre. Saler et laisser cuire encore 10 minutes. Servir avec du riz aux haricots noirs.

Remerciements

Didier Granger, propriétaire du restaurant Havanita Café, Claudine Granger, responsable administrative du restaurant, Yannis Mensah, directeur du restaurant, Carole Mensah, rédactrice, Kleilla Pazos Castro, consultante bar et toute l’équipe du restaurant.
Havanita Café. 11 rue de Lappe, 75011 Paris. Téléphone : 01 43 55 96 42
http://www.havanita-cafe.com/

Un apéro à Cuba. Cocktails et finger food. Havanita Café. Auteur(s) : Elodie Rambaud, Havanita café. Photographies de Stéphane Bahic. Stylisme d’Elodie Rambaud. Collection Les petits plats. Editeur Hachette Livre (Marabout). Livre broché. 74 pages. 19.5 cm x 19.5 cm. ISBN : 978-2-501-07752-1

Félix José Hernández.

Deja un comentario