La galerie des Carrosses de Versailles.
La galerie des Carrosses de Versailles.

Paris le 3 mai 2016.

Pour la Nuit européenne des Musées, le 21 mai 2016,  le château de Versailles s’associe à l’Académie équestre nationale du domaine de Versailles pour ouvrir exceptionnellement en nocturne, la Grande Écurie du roi, un chef-d’oeuvre de l’architecture classique, construit par Jules Hardouin-Mansart.

Destinée autrefois à abriter les chevaux et les voitures du roi, elle abrite désormais deux institutions, la galerie des Carrosses, récemment restaurée et dotée d’un nouvel espace muséographique et l’Académie équestre nationale de Versailles, corps de ballet unique au monde, école de formation dirigée par Bartabas.

Les noctambules pourront découvrir l’une des collections de carrosses les plus importantes d’Europe encore largement méconnue du public, témoignage vivant de l’excellence technologique française et de la vie de Cour et des fastes sous l’Ancien Régime, l’Empire et la Restauration. Ils pourront également visiter le manège, magnifique écrin de bois brut et assister aux présentations des écuyers sur la carrière extérieure.

Informations pratiques

Gratuit de 19h à 1h du matin. Intervention des écuyers toutes les 1/2 heures (dernière entrée de la galerie des Carrosses à 0h30, et dernière admission des écuries à 22h30)
Le château et les jardins seront fermés à la visite.

La galerie des Carrosses. Ouverture le 10 mai 2016. La galerie des Carrosses du château de Versailles, située dans la Grande Écurie du roi et fermée au public depuis 2007, ouvre à nouveau ses portes grâce au mécénat de la Fondation d’Entreprise Michelin. La collection, composée de 14 carrosses, 6 chaises à porteurs, 6 traîneaux et des centaines de harnais de gala et ornements de passementerie, est conçue pour frapper les esprits. Réalisés par les meilleurs artistes de la Cour, ils sont de  véritables chefs-d’œuvre, ornés à profusion d’ors et de sculptures.

L’académie équestre nationale du domaine de Versailles. L’originalité de cette académie d’art équestre, créée en 2003 par Bartabas, réside dans le fait d’associer le travail de dressage de Haute École à d’autres disciplines telles que l’escrime, la danse, le chant ou le traditionnel Kyudo (tir à l’arc japonais). Les écuyers acquièrent ainsi une véritable sensibilité artistique qui leur permet de développer leur propre répertoire.

Dans la Grande Écurie du château de Versailles, l’Académie présente Les Matinales des Écuyers, où l’on rentre dans l’intimité du travail quotidien, et La Voie de l’Écuyer, spectacle chorégraphié par Bartabas et reflet de cette compagnie école.

Publié par Félix José Hernández.

Deja un comentario