Concours international de photojournalisme de l'Émirat de Fujaïrah

Paris le 5 septembre 2015.

Pour la deuxième édition du Prix Fipcom International de Photojournalisme de l’Emirat de Fujaïrah, les lauréats sont exposés à l’Institut du monde arabe du 10 septembre au 11 octobre 2015 en accès libre.

Le Fipcom est un événement unique consolidant l’échange entre le monde arabe et l’Occident par une vision croisée de l’histoire contemporaine. L’événement a pour but de révéler des professionnels émergents du photojournalisme et leur donner un espace d’expression en toute liberté.

Le jury de la deuxième édition du Fipcom, présidé par Jean-Pierre Vrignaud, rédacteur en chef de National Geographic France, a été l’un des premiers jurys à révéler le travail photographique puissant du grand lauréat, Daniel Berehulak qui, à travers son regard et ses émotions, nous raconte son immersion au cœur de l’épidémie d’Ebola.

On découvre également l’Ukraine meurtrie de Mauricio Lima, le conflit syrien à travers la photographie de Baraa Al Halabi, le Kushti d’Alain Schroeder, une forme traditionnelle indienne de lutte, mais aussi le Triathlon de Gilad Kavalerchik et ses créatures sous-marines.

Une exposition incontournable qui rend compte de certains moments historiques et fondamentaux ayant marqué l’année 2014, dont nous sommes les contemporains et les observateurs.

• Daniel Berehulak, lauréat du grand prix de la deuxième édition Fipcom.
• Mauricio Lima, lauréat de la catégorie Reportage News.
• Baraa Al-Halabi, lauréat dela catégorie Single News.
• Alain Schroeder, lauréat de la catégorie Reportage Sport.
• Gilad Kavalerchik, lauréat de la catégorie Single Sport.

Félix José Hernández.

Photo : © ALAIN SCHROEDER

Hispanista revivido.