Paris le 5 septembre 2016.

Comment éprouve-t-on la souffrance de l’autre ? Qu’est-ce que ressentir la douleur d’autrui, sachant que cette douleur peut être acceptée, déformée ou contrefaite ? En se confrontant à la douleur – la sienne et celle des autres, simulée ou réelle –, Leslie Jamison découvre la nécessité pressante, personnelle et culturelle de ressentir. À partir d’expériences vécues, elle explore la question en étendant son champ de curiosité bien au-delà de son cas particulier : de sa pratique d’actrice médicale – payée pour feindre des symptômes que les étudiants en médecine doivent diagnostiquer – à son agression au Nicaragua, d’une réunion de personnes pensant être atteintes d’une même maladie imaginaire au Los Angeles des gangs, de la téléréalité à l’expérience de la prison.

Dans ce recueil de textes virtuoses et audacieux qui tiennent à la fois de l’essai, des Mémoires, de la critique littéraire et du journalisme d’investigation, Leslie Jamison interroge avec grâce et humilité une dimension essentielle de notre rapport à l’autre.

« Éblouissant, exigeant et magistral. » The New York Times 

« Leslie Jamison pourrait être la petite-fille de Joan Didion et Susan Sontag, et pourtant elle se distingue totalement par un mélange unique d’esprit et de vivacité. » The Atlantic

« Nous traversons un âge d’or de l’essai, et Leslie Jamison en est sans aucun doute l’étoile montante. » The Boston Globe 

“Examens d’empathie de Leslie Jamison est un hybride entre le genre méditatif et l’autoficton (« Plaidoyer pour l’édulcoré et l’édulcorant »), la relation de voyage (« La Frontera ») ou l’enquête sur un documentaire (« Garçons perdus »). Comment l’écriture, fût-elle déployée dans un style sec (le cas ici), peut-elle rendre compte de la blessure d’autrui sans la « glamouriser », la dénaturer en « bon sujet »” LIVRES HEBDO

“Il n’est besoin d’en lire que quelques phrases pour que s’évanouisse la perplexité initiale, balayée par le mélange de perspicacité, de vivacité, d’exigence et d’éloquence qui caractérise la belle intelligence et la plume de la jeune auteure et qu’exhalent les pages de son fortifiant opus.” Télérama

“Leslie Jamison, une jeune Américaine de 33 ans, est une auteure qui assume tous les rôles. D’abord et avant tout PS, c’est-à-dire patient standardisé. Payée pour simuler les symptômes de maladies, elle les endosse en suivant un scénario bien établi, pour tester la capacité d’empathie d’internes en médecine. Elle peut ainsi, à l’envi, jouer l’hystérie, l’asthme, l’appendicite et même sa propre angoisse face à l’avortement. Ce recueil d’essais, encensé par la critique new-yorkaise, tourne donc autour de l’empathie.” MAGAZINE LIRE

Leslie Jamison est une jeune essayiste et romancière américaine. Après avoir étudié à Harvard, elle travaille actuellement à une thèse à Yale. Elle est l’auteur d’un roman, The Gin Closet, paru aux États-Unis en 2010. Ses essais ont été publiés dans The BelieverHarper’sOxford AmericanA Public SpaceTin House et The Best American Essays.

Examens d’empathie. Leslie Jamison. 334 pages. Couverture : © Nuit de Chine. Cet ouvrage est la traduction intégrale par Emmanuelle et Philippe Aronson du livre de langue anglaise (États- Unis) The Empathy Exams, édité par Graywolf  Press, New York. © Leslie Jamison, 2014. © Pauvert, département de la Librairie Arthème Fayard, 2016, pour la traduction française. ISBN : 301-0-000-06794-8

Un livre magnifique. A lire absolument !

Publié par Félix José Hernández.

 

Deja un comentario