Soutenir Renaud incarcéré au Népal

« Monistrol sur Loire le 3 décembre 2015.

Septembre 2004 : première rentrée au lycée Léonard de Vinci de Monistrol sur Loire. Très vite, une classe retient mon attention : celle de Renaud. Pourquoi? Ils ont à peine 17 ans et déjà l’envie d’agir, d’être utile pour les autres, ceux qui ont moins de chance qu’eux. Renaud et les autres élèves de la classe saisissent alors l’opportunité de l’engagement citoyen que permet le cours d’ECJS (Education civique juridique et sociale) pour monter un projet d’aide aux jeunes enfants de Roumanie. C’est ainsi que sera créée l’association “Léo en Roumanie” (Léo de : Léonard de Vinci). Eux n’iront pas en Roumanie (faute de temps sans doute) mais collecteront plusieurs centaines d’euros pour les enfants de la petite ville de Strambu en Roumanie ainsi que du matériel scolaire. Ils auront néanmoins créé des contacts et ce sont ces contacts que Renaud va utiliser avec son ami Edouard pour se rendre, par ses propres moyens, en Roumanie l’année suivante. Il avait déjà, peut-être plus que d’autres, ce goût du voyage, de l’aventure mais aussi ce profond désir de solidarité.
En mai 2015, après avoir durement économisé, c’est avec le même esprit qu’il décide de faire le tour du monde.

Malheureusement et injustement, il s’arrêtera au Népal où il sera jugé et incarcéré pour avoir utilisé de la fausse monnaie.

Aujourd’hui, “Léo en Roumanie” n’existe plus mais a été remplacée par une autre association “Les écos de Léo” (de : Les économistes de Léonard de Vinci). C’est une association d’élèves et d’anciens élèves qui cherchent à renforcer les liens de solidarités entre les élèves de la filière économique et sociale. Fidèles à cette valeur de solidarité, nous soutenons Renaud et cherchons pour celà à informer de sa situation le maximum de personnes, de même que nous menons des actions afin de collecter les sommes nécessaires.

La meilleure source, c’est le site créé par les parents dont voici le lien :
http://www.soutien-renaud-nepal.fr/

Voici ce que dit la presse contactée par les parents de Renaud:

http://www.leveil.fr/faits-divers/Un-jeune-Monistrolien-emprisonne-au-Nepal-108063

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/haute-loire/haute-loire-renaud-27-ans-globe-trotter-emprisonne-au-nepal-867817.html

Voici l’affiche que mes élèves ont faite et qui est mise sur les murs du le lycée :

Il était à votre place, au lycée…
Il s’appelle Renaud…
Il est parti faire le tour du monde…
Il a des problèmes…
Il a besoin de nous…

“Soutenir Renaud au Népal ”

Renaud Meyssonnier, 27 ans, ancien élève du lycée Léonard de Vinci, part en mai dernier faire le tour du monde.

D’aucuns parleraient d’un voyage ; pour lui c’est LE voyage : il en a toujours rêvé. Toute sa vie a été dirigée dans ce but : petit il ne se déplace pas sans un atlas sous le bras, plus tard il use les bancs de la fac d’histoire et patrimoine, et, diplôme en poche, il occupe un poste dans le recensement du patrimoine industriel ce qui lui permet de réunir les fonds.

C’est sac au dos depuis Monistrol sur Loire qu’il traverse Allemagne, Pologne, Ukraine, Russie, Mongolie, Chine, Laos, Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Inde et Népal.

Son voyage s’arrête brusquement à la frontière népalaise en octobre 2015 ; au moment d’acheter son visa, il règle avec des dollars qui se sont révélés être faux, ce que Renaud ne savait pas ; arrestation au Népal, détention, procès, condamnation à un an de prison.

Une association loi 1901, “Soutenir Renaud au Népal”, a été créée et déclarée en préfecture pour venir en aide à Renaud et à ses parents.

Si vous le souhaitez, vous pouvez adhérer à cette association. Consulter le site « soutenir Renaud au Népal ».

Aidons le !

http://www.soutien-renaud-nepal.fr/index_provisoire_association.htm

Les écos de Léo soutient Renaud et, pour cela, va mettre en place diverses actions pour à la fois informer et récolter des fonds. »

Mme. A-L Bach.
Professeur d’Economie au Lycée Léonard de Vinci de Monistrol sur Loire.

Publié par Félix José Hernández.

Photo: Renaud dans la ville de Ulan-Ude, en Russie. Il est aujourd’hui en prison en Népal, à 300 kilomètres de Katmandou.

Hispanista revivido.