URDLA, 38 ans d’estampes contemporaines

Paris le 8 octobre 2016.

La Bibliothèque nationale de France expose près d’une centaine d’estampes de l’Union Régionale pour le Développement de la Lithographie d’Art (URDLA), créées entre 1978 et 2016. Hommage à l’activité des ateliers d’impression d’art, aux maîtres-imprimeurs et éditeurs qui les animent, l’exposition met en avant la richesse, la singularité et le dynamisme d’un secteur rare de la création contemporaine, celui de l’estampe artistique.

Créé en 1978 à Villeurbanne par Max Schoendorff, l’atelier associatif de l’URDLA, devenu Centre international Estampe & Livre, invite dans une démarche exigeante des artistes contemporains à explorer les ressources des procédés traditionnels de l’estampe (taille-douce, lithographie, linogravure et gravure sur bois). Imprimerie, lieu de résidences artistiques, l’URDLA organise également des expositions et propose des actions de médiation tournées vers un public non spécialisé.

Ponctué par 13 estampes monumentales gravées en taille d’épargne, le parcours de l’exposition donne à voir des œuvres d’artistes de différentes générations, certains émergents, d’autres jouissant déjà d’une reconnaissance internationale comme Marcia Hafif, Mario Merz, Erik Dietman ou Philippe Cognée. Déposées à la BnF, qui conserve l’exhaustivité de la production de l’URDLA, les 77 estampes présentées donnent à voir une multiplicité de techniques, témoignant de la diversité des courants artistiques et langages plastiques représentés dans l’art de l’estampe.

Exposition URDLA, 38 ans d’estampes contemporaines. 4 octobre I 27 novembre 2016. BnF I François-Mitterrand. Quai François Mauriac, Paris XIIIe. Allée Julien Cain. Commissariat : Cécile Pocheau-Lesteven, conservateur au département des Estampes et de la  photographie de la BnF. Avec la collaboration de Cyrille Noirjean, directeur de l’URDLA. Claudine Hermabessière , chef du service de presse et des partenariats médias. Camille Durand , chargée de communication presse.

Publié par Félix José Hernández.