Vadim, un playboy français d’Arnaud Le Guern

Paris le 13 novembre 2017.

Roger Vadim, le plus célèbre playboy français, créa Brigitte Bardot : “Et Dieu créa la femme…” Très beau livre dont les photos illustrent bien les films et les amours du dandy.

Faire revivre Roger Vadim ne saurait s’envisager qu’en ressuscitant une époque, un style, des personnages oubliés : tout un monde que l’on disait « vadimien ».

C’est le pari de cette biographie joueuse, buissonnière, pleine de partis pris et digressions.

Quant à la quatrième de couverture « idéale », elle fut écrite par Pascal Thomas, au lendemain de la disparition de Roger :

« Vadim avait toutes les qualités qui font défaut aux cinéastes d’aujourd’hui. Il était beau, léger, désinvolte, paresseux, joueur, dilettante. Il n’avait rien de ces petits profs buveurs d’eau, avares d’eux-mêmes et de leur temps. Vadim […] savait donner, savait flamber, savait boire sans retenue, à la russe. […] Croyant filmer les beautés de sa femme dansant à Saint-Tropez, il inventait un style, une autre façon de faire du cinéma, et précédait ainsi cette chétive Nouvelle Vague qui allait lui emprunter beaucoup, lui emprunter surtout sa liberté inimitable, sans parvenir jamais à saisir le secret de son charme. Ce charme qui nous donnait des films tels des écrins faits souvent avec nonchalance et toujours avec beaucoup d’élégance, films dans lesquels ont surgi des femmes qui, à chaque fois, allaient faire rêver des générations entières. »

« On se laisse prendre par la vitesse de ce patchwork télégraphique, composé de chapitres qui scintillent comme les flashs des paparazzis et finissent par refléter l’existence merveilleusement bâclée du plus grand séducteur français. » Le Figaro

Arnaud Le Guern est écrivain, éditeur et journaliste. Il est notamment l’auteur d’Une âme damnée, Paul Gégauff, aux éditions Pierre-Guillaume de Roux et d’Adieu aux espadrilles (éditions du Rocher), retenu dans la première sélection du Renaudot 2015.

Vadim, un play-boy français. Arnaud Le Guern. © Éditions Séguier, Paris, 2016. Couverture : Roger Vadim sur le tournage de La Curée, en 1966. © Allemane, Bernard / INA. Format: 15×21 cm. 268 pages. 21.00 €. ISBN: 978-2-8404-9687-8

Créés dans les années 1980, les Éditions Séguier sont dédiées aux arts, tous les arts. La priorité est accordée aux personnages réputés secondaires mais dont l’influence – et parfois l’œuvre -ont été durablement sous-estimées. Il en résulte des essais, entretiens et biographies, regroupés dans un catalogue ouvert à un public soucieux de parfaire ses connaissances et de polir ses goûts.

Publié par Félix José Hernández.